ON NE SE TAIRA PAS ! RENDEZ-VOUS LE 30 NOVEMBRE

En France, Valls, premier ministre socialiste, avait ouvert les hostilités contre les militants de la cause Palestinienne. Macron et ses sbires ont pris le relais. Et aujourd’hui, dans le monde entier, les organisations de défense des droits des Palestiniens sont de plus en plus ciblées par des attaques et des tentatives d’assimiler leurs actions à de l’antisémitisme. Lire la suite