11 juin, deux initiatives de solidarité pour la Palestine à Bezons

15 mai 1948 – 15 mai 2018 : 70 ans déjà ! 70 ans depuis le début du drame des Palestiniens ; 70 ans de souffrance, de malheurs et de massacres pour un peuple ; 70 ans depuis le début de cette injustice imposée à un peuple sur sa terre ; 70 ans de déportation d’un peuple pour le remplacer par un autre ; 70 ans d’exil forcé, d’expulsions, de confiscation des terres, de privation de droits élémentaires des Palestiniens. Mais 70 ans de résistance, de patience, de détermination, de courage, et de persévérance pour un peuple toujours debout. Un peuple toujours attaché à sa terre et à ses racines en dépit de toutes les mesures de cette occupation illégale et qui dure. Aussi, notre association vous invite à deux initiatives de solidarité envers nos amis Palestiniens le 11 juin : inauguration de l’allée de la Nakba et un débat  » 70 ans après la Nakba, qu’en est-il de la Palestine »

Mais un 70éme anniversaire à nouveau dans le sang sur la bande de Gaza où entre le1er mars et le 30 mai de cette année, 120 palestiniens ont été littéralement exécutés par les snippers de l’armée israélienne.  Aux jets de pierre lancés par les Palestiniens, l’armée israélienne au service d’un gouvernement d’extrême-droite a répondu par des tirs à balles réelles.  Cela n’a pas empêché, Macron de recevoir en ami, le mardi 5 juin, le criminel de guerre  israélien Benjamin Netanyahou pour  marquera le début de la « saison France-Israël . Comme si, les massacres n’avaient pas eu lieu à Gaza. Comme si, 120 Palestiniens, dont plusieurs enfants, des journalsites et une infirmière, n’avaient pas été tirés comme des lapins par les soldats de Tsahal.

Comme si Israël, n’était pas un État dirigé par un gouvernement d’extrême droite raciste et ségrégationniste, un état qui colonise illégalement les terres des autres, qui tue des manifestants désarmés, qui viole régulièrement la souveraineté de ses voisins, et qui mène une guerre abjecte contre les enfants de Palestine. Ce mardi 5 juin FUT pour la France un jour de honte. Le jour de l’abandon des principes qui ont fondé sa République. Le jour où a été piétinée la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789. Le jour où le tapis rouge qui a été déroulé sous les pieds de Benjamin Netanyahou avait la couleur du sang du peuple palestinien. HONTE A MACRON !

Macron, le président des riches et des très riches n’hésite pas à se déclarer l’ami du criminel de guerre Netanyahou, 1er ministre d’un gouvernement d’extrême droite.

C’est pourquoi aussi nous devons être nombreux le LUNDI 11 JUIN à 18h devant l’Hôtel  de Ville de Bezons pour l’inauguration symbolique de l’allée de la Nakba, manifestation organisée conjointement par notre association et Dominique LESPARRE, notre maire. Cette manifestation sera suivie d’un débat auquel participera Taoufiq TAHANI, président honoraire de France Palestine Solidarité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s