Énorme succès pour la 1ère Nuits des Amis de la Palestine

Le musée de l’histoire de l’Immigration illuminé aux couleurs du drapeau de la Palestine !

380 personnes dans cet extraordinaire Palais de la Porte Dorée qui abrite depuis 2014 le musée de l’histoire de l’immigration ! Hier soir, 28 novembre, une soirée événement rassemblait en effet  des personnalités du monde artistique, intellectuel, politique français, mais aussi européens et bien sûr palestiniens ainsi que des militants de la cause palestinienne, pour la première Nuit des Amis de la Palestine. Cette première fut un succès incontestable auquel la délégation de notre association Bezons West Bani Zaïd  est heureuse et fière d’avoir contribué.

Notre ami Ahmed BORJI entouré de Salman EL HERFI, Ambassadeur de la Palestine en France et de Pierre LAURENT, secrétaire général du PCF.

L’événement à l’initiative du RCDP (réseau de coopération décentralisée pour la Palestine) en partenariat avec Cités Unies France, l’Ambassade palestinienne en France avait à vocation de rassembler lors d’une soirée de solidarité et de mobilisation les amis de la Palestine, en France et à l’international. Devant le succès de cette soirée, les organisateurs ont déjà annoncé  qu’ils souhaitaient en faire un rendez-vous annuel. Entièrement d’accord !!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

L’épouse et le fils de Marwan Barghouthi à Bezons le 30 novembre.

Fadwa Barghouthi en visite en France, sera reçue dans de nombreuses municipalités défendant la cause palestinienne

Après l’excellente soirée réalisée en partenariat avec notre municipalité dans le cadre du Festival des solidarités le 23 novembre dernier, Dominique Lesparre, maire de Bezons et notre association reçoivent Fadwa et Arab Barghouthi en mairie le jeudi 30 novembre. Une réception qui se fera en deux temps (voir invitation). Avec d’abord une réception en l’honneur de la famille de notre ami Marwan, leader palestinien, injustement condamné depuis 13 ans à la prison à vie par un tribunal militaire israélien. Et ensuite en soirée, nous aborderons la question des prisonniers politiques palestiniens et la situation général dans ce pays opprimé par les autorités israéliennes. Nous comptons bien entendu sur votre présence. 

Festival des solidarités : West Bani Zaïd fait le plein !

Comme chaque année notre association s’est pleinement associée au Festival des Solidarités organisée par la municipalité de Bezons. Et hier soir, au TPE nous avons fait presque salle comble pour la projection du film « Je danserai si je veux » suivie d’un débat. Un film, premier long métrage de la jeune réalisatrice palestinienne Maysaloun Hamoud, qui n’a pas laissé indifférent le nombreux public présent pour cette projection. Il est vrai que des femmes arabes athées qui boivent, qui fument, qui s’aiment entre elles et d’autres qui cherchent à vivre leur foi en dehors du carcan patriarcal, c’était du jamais vu dans le cinéma arabo-israélien (voir interview de la réalisatrice en pdf) .

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La rencontre qui a suivi a permis au président de notre association de rappeler les points forts de l’actualité en Israël et en Palestine dont l’interdiction d’entrée en Israël d’élus de la république française, le maintien en résidence surveillée de notre ami Salah Hamouri, l’accord entre le Hamas et le Fatah sur la bande de Gaza, le centième anniversaire de la déclaration de Balfour et la préparation par notre association du 70ème anniversaire de la Nakba en mai prochain. Il en a profité pour communiquer deux autres dates importantes : la présence de Fadwa Barghouthi et de son fils Arab dans notre ville le 30 novembre prochain et notre banquet annuel, le samedi 31 mars 2018. Notre ami Raymond Ayivi, conseiller municipal de Bezons, délégué à la solidarité internationale et à la Paix, qui venait tout juste de rentrer de Palestine, a fait un compte-rendu des rencontres qu’il avait pu avoir et notamment avec les élus de West Bani Zaid. Nous y reviendrons ici prochainement.

Pour lire l’interview de  Maysaloun Hamoud, CLIQUEZ sur le lien ci-contre :   Interview de M. Hamoud

La Palestine au Festival des Solidarités de Bezons

Une fois encore, notre association Bezons West-Bani-Zaïd s’associe pleinement au Festival des Solidarités qui se tient à Bezons du 12 au 26 novembre (voir programme complet ci-joint ici programme festival des solidarités 2017 ) en consacrant une soirée à la cause palestinienne.

Le jeudi 23 novembre à 19h30 au théâtre Paul-Eluard (TPE) nous vous donnons rendez-vous pour la projection du film « Je danserai si je veux« , projection qui sera suivie d’un débat au bistrot du TPE autour d’un buffet. L’entrée est gratuite. Les adhérents de West-Bani-Zaïd seront très heureux de vous y accueillir.

Le thème du film projeté le 23 novembre : Leila et Salma partagent un appartement à Tel-Aviv et un goût prononcé pour la vie nocturne, la fête, les bars et la danse. Alcool et cigarettes non-stop : c’est leur façon d’affirmer leur liberté en imitant les hommes. Défendant les femmes, l’avocate Leila est la plus affranchie dans ses mœurs et sa profession. Salma refuse systématiquement les hommes dénichés par ses parents pour la marier. Elle démissionne du restaurant où elle travaille, car elle y parle arabe et refuse l’hébreu imposé par son patron. Nour, une nouvelle colocataire sérieuse et pieuse, emménage. Étudiante voilée en informatique, elle sympathise très vite avec ses colocataires…