Le député palestinien Marwan Barghouti doit sortir de prison

Très belle soirée de solidarité du peuple palestinien et pour la libération de Marwan Barghouti organisée conjointe ment par Dominique Lesparre, notre maire et notre association.  A la tribune, aux côtés du président de Bezons-West-Bani Zaïd, Jacques Bourgoin, maire honoraire de Gennevilliers, Jacques Jakubowicz, conseiller municipal de Bondy et Raymond Ayivi, conseiller municipal de Bezons, délégué à la Solidarité internationale. Tous les trois étaient parmi la délégation d’élus de France qui,  du 13 au 17 juin, s’est rendue en Palestine pour tenter de rencontrer Marwan Barghouti, député palestinien, emprisonné illégalement depuis près de 14 ans.  Ces membres de la délégation ont annoncé  qu’une nouvelle et plus imposante délégation, cette fois d’élus européens , se rendra en Palestine  à l’automne.

debat-palestine-040

Pas question de lâcher prise. Marwan doit  sortir de prison ! Le député palestinien est d’ailleurs proposé par de nombreuses personnalités internationales, dont des Prix Nobel, des parlementaires, des artistes et intellectuels,  pour se voir décerner le prix Nobel  de la paix 2017. Avec lui 7 000 prisonniers politiques, dont 12 députés mais aussi des centaines de mineurs et de femmes sont incarcérés, la plupart sans jugement. Il a été fortement rappeler que Marwan Barghouti n’était pas un terroriste, mais un homme d’État,  un député, un élu du peuple, capable de fédérer les factions palestiniennes et contribuer ainsi à une issue politique au conflit, pour soustraire le peuple palestinien à l’apartheid qui lui est imposé par Israël depuis bientôt 70 ans !.

debat-palestine-013

Au-delà du symbole de Marwan Barghouti, la Palestine incarne une grande injustice de notre monde. C’est une lutte pour la justice, la dignité et les droits de l’homme. Marwan Barghouti est le Mandela de notre temps. Nous avons le devoir de mener la même lutte acharnée, patiente, que celle que nous avons menée pour Mandela. La campagne en faveur de sa libération est une campagne internationale engagée depuis  14 ans. Marwan représente la volonté du peuple Palestinien. Bezons, sa municipalité et bien entendu notre association, sont et continueront d’être partie prenante d’actions citoyennes pour la paix entre ces deux états et pour la libération des prisonniers palestiniens. Cette année, l’appel planétaire à la libération de Marwan Barghouthi et des prisonniers palestiniens a atteint une ampleur sans pareille. Huit Prix Nobel de la paix, dont l’ancien Président des USA, Jimmy Carter, et Desmond Tutu, lui-même vétéran de la campagne d’Afrique du Sud, des figures internationales, d’anciens Chefs d’État et de gouvernements, des parlementaires à travers le monde, et des organisations des droits de l’Homme ont signé la Déclaration de Robben Island pour la liberté de Marwan et des prisonniers palestiniens et 115 gouvernements ont apporté leur soutien à cette campagne.

debat-palestine-029

Bientôt la Palestine commémorera la Nakba qui, 70 ans plus tôt, entraina la dépossession et le déplacement du peuple palestinien et la négation de ses droits. La Palestine demeure aujourd’hui le symbole de l’échec de la communauté internationale à assumer ses obligations, à savoir respecter et faire respecter le droit international et établir la paix et la sécurité du monde.

Il nous faut saisir  cette occasion de remettre sur le devant de la scène la question de Palestine et celle de la libération des prisonniers politiques et tous les appels pour une paix juste et durable. Il a été également précisé que Notre ami Marwan a déjà annoncé que si l’actuel président Abbas se retire et qu’une élection présidentielle se tient, il s’y présentera depuis sa prison où il purge cinq peines à perpétuité.

debat-palestine-055

Dans un sondage effectué en mars dernier, qui supposait le scénario d’une campagne électorale entre Barghouti et Haniyeh,  personnalité du Hamas, Marwan obtenait de 61 à 57.  Le sondage montre que dans une compétition entre Haniyeh et Abbas, le dirigeant installé à Gaza gagnerait haut la main, par 52 % contre 41 %. C’est aussi pour faire barrage au Hamas, que Marwan s’est déclaré candidat. Que fera le gouvernement israélien, si Marwan était élu ? Quelle sera la réaction des organismes internationaux et de l’opinion publique ? Nous devons  donc, et plus que jamais,  continuer de croire que notre engagement, notre soutien envers la cause palestinienne et pour la libération de Marwan nous rapproche du jour où la Palestine cessera d’être le témoin vivant de l’injustice et de l’impunité, de l’occupation et de l’apartheid, et deviendra enfin le phare de la liberté, de l’espoir et de la paix.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s