Stains : la cause palestinienne marque encore un point !

affiche_barghouti_stains-318bd-500x330

La banderole en faveur du député palestinien que les mouvements d’extrême-droite israéliens refusaient de voir devant le fronton de la mairie de Stains.

La bonne nouvelle est tombée mardi soir, le Tribunal administratif de Montreuil a rejeté le référé du préfet de Seine-Saint-Denis qui avait réclamé le retrait de la banderole de soutien à Marwan Barghouti, figure de la cause palestinienne emprisonné en Israël, accrochée sur la façade de la mairie depuis 2009.Nous partageons bien sur la joir du maire de Stains et de son équipe et saluons à nouveau son engagement aux côtés des Palestiniens dont le pays est illégalement occupé depuis plus de 60 ans par l’Israël.

Le Tribunal a considéré que les conclusions du préfet étaient irrecevables et les a rejetées dans leur intégralité. Ce jugement définitif survient après une première victoire, le classement sans suite de la plainte déposée par le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) pour « apologie publique d’un acte terroriste » contre le maire de Stains. « L’état de Droit a triomphé. La tentation d’un procès à caractère politique est balayée par l’expression d’une justice indépendante. « C’est une belle victoire, je suis très, très heureux de cette décision » a déclaré le maire communiste de Stains (Seine-Saint-Denis), Azzédine Taïbi, après la décision, hier, du tribunal administratif de Montreuil (93) qui a considéré que les conclusions de la préfecture motivant ce recours sont « tardives et irrecevables ».

Mand

Marwan Barghouti a été élevé au rang de citoyen d’honneur par une vingtaine de communes en France, principalement communistes.

Azzédine Taïbi a annoncé son intention de redéployer la banderole sur la mairie « dès que possible« . ET c’est d’ailleurs ce qu’il a fait le mercredi 29 juin. En mars, la préfecture avait dans un premier temps obtenu gain de cause en référé, une procédure d’urgence. L’élu communiste avait dû décrocher la banderole, déployée sur le fronton de la mairie depuis 2009, en attendant le jugement sur le fond. Représentant Marwan Barghouti, député, un des leaders de la Seconde Intifada (2000-2005), menotté en train de faire le V de la victoire, la banderole proclame: « Stains s’engage pour la paix. Libérez Marwan Barghouti, le Mandela palestinien ». « C’est une banderole de soutien à un citoyen d’honneur de la ville« , élevé à ce rang en décembre 2008 par une décision jamais contestée, avait défendu Me Roland Weyl lors de l’audience du 14 juin dernier. L’avocat de la mairie avait fait valoir qu’elle n’avait provoqué aucun trouble et que le recours de la préfecture était hors-délai. Pour la préfecture, la décision d’apposer une telle banderole, « non justifiée par un intérêt local », constituait une intervention dans un conflit international « contraire au principe de neutralité des services publics » et « susceptible de porter atteinte à l’ordre public ». L’élu communiste a également annoncé qu’une plainte déposée à son encontre par le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNCVA), une association qui défend les intérêts du gouvernement israélien, pour « apologie du terrorisme » avait été classée. La tentation d’un procès à caractère politique est balayée par l’expression d’une justice indépendante. « Aux pressions incessantes qui tentent de museler, aux amalgames honteux qui tentent de déstabiliser, nous répondons par le droit et pour l’autodétermination des peuples ». D’autres élus communistes, dont Dominique Lesparre, notre maire, sont en attente de procès de même teneur.

P14_ACTUALITES (Marwan Barghouti) (2)

Notre ami Raymond Ayivi,  conseiller municipal de Bezons, en charge des relations internationales et de la Paix, faisait partie d’une délégation de dix élus (maires et conseillers municipaux) qui s’est rendue en juin en Israël pour tenter de  rendre visite au député palestinien Marwan BARGHOUTI, jugé illégalement et emprisonné en Israël depuis 2002. Raymond nous en parlera en détail au cours d’une réunion en septembre.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s