Quand un préfet n’aime pas que la solidarité s’affiche

img_3324

Pour certains, dont le 1er ministre de notre gouvernement, toute critique de la politique israélienne s’apparente à de l’antisémitisme. C’est absurde. Quand on critique le gouvernement de Pékin, personne ne traite les gens de « raciste anti-chinois »

Depuis 2009, une banderole en soutien à Marwan Barghouti, surnommé « le Mandela palestinien », est installée sur le fronton de la mairie de Stains (93), sans qu’aucun habitant de cette banlieue située au nord de Paris, voisine de Saint-Denis n’y trouve à redire. Depuis, les choses se sont légèrement compliquées pour la ville de Stains et son maire communiste. Suite à la requête du Préfet de Seine-Saint-Denis qui demande à la ville de retirer la banderole, Azzedine Taïbi, maire de Stains est convoqué à 11h ce lundi 21 mars devant le tribunal administratif de Montreuil.

La Municipalité soutenue par le Collectif Solidarité Palestine, propose d’organiser une forte mobilisation citoyenne pour lutter contre ce jugement qui s’attaque à la liberté d’expression des élus locaux, et des Stanois, mais également aux valeurs de paix et des droits du peuple palestinien, et à travers lui de tous les peuples à vivre librement et en paix. Ces valeurs affichées fièrement sur le fronton de notre hôtel de ville, seraient selon le Préfet, « dénuées d’intérêt local ». Nous invitons toutes les Stanoises et Stanois à rejoindre cette mobilisation pour défendre notre banderole qui n’affiche rien d’autre que notre solidarité et notre engagement pour la Paix et les droits des peuples à disposer d’eux-même.

909b4e0b

Marwan Barghouti, député et officier militaire palestinien est incarcéré depuis 2002 dans une prison de haute-sécurité israélienne, condamné à cinq peines de prison à perpétuité après un procès au cours duquel il a été accusé par les autorités de l’Israël du meurtre de cinq civils israéliens et de son implication dans quatre attaques terroristes.

Nos amis de Stains disposent de très peu de temps pour organiser une grande mobilisation citoyenne et les relais de chacun seront importants. La Ville de Stains sera probablement amenée à faire appel de la décision que rendra le Tribunal et cette première mobilisation sera alors que le début d’une bataille portée fièrement par les citoyens de Stains. Le 21 mars, habitants de Stains mais aussi militants pour la cause Palestinienne, militants pour qu’Israéliens et Palestiniens puissent vivre en paix côté à côte dans deux états indépendants, nous nous rendrons tous ensemble devant le tribunal administratif de Montreuil. Venez nombreux !! Les positions pro-sionistes de Valls et d’Anne Hidalgo, maire de Paris (discours devant le Crif, durcissement des sanctions envers les militants pour un boycott des produits israéliens, amalgame dangereux mais volontaire entre antisémitisme et antisionisme) ne sont pas étrangères à ces inacceptables attaques contre la liberté d’expression des élus de la République et contre toutes celles et tous ceux qui militent pour un véritable Etat palestinien sur la base des frontières de 1967.

A noter que :  le député Marwan Barghouti a été élevé au rang de citoyen d’Honneur dans les  villes de : Stains Ivry-sur-Seine, Valenton (où une rue porte également son nom), Gennevilliers, La Courneuve, Pierrefitte-sur-Seine, La Verrière, Vitry-sur-Seine …

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s