5 mars : Soirée de solidarité, soirée de résistance !!

Samedi 5 mars, à l’initiative de notre association West Bani Zaid, la salle Aragon était aux couleurs de la Palestine. Soirée de solidarité, soirée festive, soirée de résistance et soirée de rencontres pour les nouveaux membres du bureau et du Conseil d’administration de West Bani Zaid.

Plus de 200 personnes, avaient répondu présent pour déguster le repas préparé par les agents de la cuisine centrale de Bezons. Mais avant même de lever leur verre à la juste cause palestinienne, les participants ont pu apprécier le talent des danseuses de Cultures Croisées, fidèle partenaire de notre association. Un plus cette année, grâce à la complicité du Comité de jumelage de Bezons, une délégation de hongroises est venue se joindre aux danses, remportant un franc succès.
20160305_231209

Solidarité rime avec festivité…on a donc dansé jusque tard dans la soirée.

Contacté grâce à Skype, le maire de West Bani Zais, Adel AlBarghouthi, a même pu être présent quelques instants à cette soirée et constater, une fois encore,  l’importance de la solidarité pour la Palestine à Bezons. L’artisanat palestinien et l’espace livres ne furent pas en reste et le stand tenu avec dynamisme et bonne humeur par Consuelo, Malika et Mohand, a remporté un beau succès. Tout comme la pétition en faveur de la libération du poète palestinien Ashraf Fayad, enfermé dans une prison saoudienne pour apostasie.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Plus de 200 personnes ont participé à cette soirée de solidarité avec le peuple palestinien.

La soirée a pris des allures de résistance. D’abord grâce à l’expression artistique mais aussi à travers les interventions de Dominique Lesparre, maire de Bezons et du nouveau président de l’association West Bani Zaid, Christian Leduey (voir PDF de l’intégralité de l’intervention en fin d’article). Ce dernier a particulièrement insisté sur l’amalgame entre antisioniste et antisémite avancé par le 1er ministre Valls et sur l’engagement de ce dernier devant le CRIF et les responsables juifs de France de renforcer la répression contre les militants appelant au boycott des produits israéliens, alors que chacun sait que l’Union Européenne a demandé l’étiquetage des marchandises issues des colonies israéliennes en Palestine. Cette position vient d’être à nouveau rappelée par les ministres des affaires étrangères de l’Union Européenne.
8410_416391608570947_3224317121675906225_n

Aux côtés de Christian Leduey, président de West Bani Zaid, Dominique Lesparre, maire de Bezons, Jean Contri, président d’honneur de notre association, Raymond Ayivi, conseiller municipal en charge de la Paix et de la solidarité internationale et Mohand Ghilas, vice-président de notre association.

Revenant sur l’exigence de l’application des lignes directrices de l’Union internationale et européenne (la Cisjordanie, le plateau du Golan et Jérusalem-Est, ne font pas partie de l’État d’Israël au regard du droit international et des résolutions de l’ONU. Il a aussi enjoint François Hollande à sortir des ambiguïtés et de ses insuffisances actuelles en reconnaissant l’État palestinien, comme l’ont déjà fait députés et sénateurs. Quant au maire de Bezons, saluant la présence à cette soirée de membres de la communauté juive, militants pour la Paix, il a souligné que « Les Palestiniens – et les Israéliens, beaucoup plus nombreux qu’on ne le dit, se battent pour la paix – toutes celles et tous ceux qui en Palestine et en Israël résistent pour que triomphent le droit et la justice, toutes et tous peuvent compter sur notre solidarité active. »
12814416_416391711904270_3451150274903368814_n

Encore un immense merci à Culture Croisées et à la délégation hongroise (en rose) pour leur soutien et la performance de leur prestation.

Une très belle soirée, qui a pu se dérouler grâce aux soutiens d’autres associations bezonnaises, Culture Croisée bien sûr, mais aussi ATD Quart-Monde, le Comité de jumelage, le LAB, l’ARAC, Togo Education Culture, l’AICSF…et surtout grâce à l’engagement et au bénévolat de nombreuses militantes et militants. A l’heure où la solidarité avec la Palestine est criminalisée, à l’heure où en France un gouvernement socialiste utilise l’amalgame pour appeler au renforcement de la répression contre les militants de la cause palestinienne, cette soirée a démontré, une fois encore, que nous ne lâcherons pas le combat pour la reconnaissance d’un état palestinien simplement parce que nous sommes du côté de la justice, de l’égalité, de la liberté et du droit ! Et une soirée qui témoigne d’une chose aussi : l’association West Bani Zaid est en pleine forme !!!

Pour lire le discours de C.LEDUEY, cliquez sur ce lien : Discours repas West Bani Zaid 5 mars 2016

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s